Projet du CETA des Jachères mellifères aux Molières

Projet de l’association CETA Mellifera.

L’association CETA Mellifera est une association à but non lucratif régie par la loi 1901, ses adhérents travaillent notamment à la sélection d’abeilles au comportement Hygiénique sur plusieurs ruchers disséminés sur la commune des Molières.

Au travers de cet article, l’association CETA Mellifera a pour objectifs :

  • le bien être de nos colonies d’abeilles sur les ruchers des membres et plus globalement des pollinisateurs;
  • de réveiller les consciences et d’encourager, conseillers toutes les actions individuelles et collectives ;
  • de mettre en relation des acteurs de ce territoire ;
  • de fleurir par une grande variété d’essences sur une plus longue période (jusqu’à octobre) ;
  • et pourquoi ne pas, avoir une reconnaissance environnementale ABEILLE sur la commune concernée ;
  • dune approche plus respectueuse de notre environnement moins de perte sur les ruchers par une meilleure gestion de la qualité des ressources.

 

En 2018, notre association aurait pour objectif d’effectuer, dès le printemps, des semis sur de petits terrains libres mis à disposition temporairement par la mairie des Molières. Les services techniques municipaux devraient semer de petites parcelles et abords disponibles tel que des ronds point ou le pourtour du stade (Cf. carte) des allées en herbes.

L’association participera le 24 mars à un événementiel municipal autour de l’alimentation locale et du bio. Lors d’une conférence notre projet sera exposé aux résidents afin d’étendre notre démarche. Si les moyens financiers le permettent, l’achat en gros de graines permettrait une distribution dans de petits sachets individuels distribués à la grainothèque du village (lieu d’échange de graines entre particuliers).

Ces sachets peuvent faire l’objet d’un support de communication et d’affichage de nos partenaires et soutiens financiers. (Mécénat)

Enfin, un cultivateur et une société de chasse sont disposés à nous confier des parcelles si les moyens nous le permettent.

Nous ne disposerons pas du budget indispensable (1100 €) pour financer les frais de fonctionnement (carburant tracteur) et l’achat des semences spécifiques.

Pour le travail de la terre 3 passages sont nécessaires coût estimé 500 € (baremeentraide2015.pdf)

  • travail préparatoire du sol
  • semis
  • broyage d’automne

 

Pour l’achat des graines (10 kg 155 € le besoin est 15 kg à l’hectare) le besoin pour 2018 est estimé à 40 kg de graines soit 620 € qui se répartiraient en :

  • 10 kg pour nos diverses petites surfaces.
  • 10 kg pour le champ.
  • 10 kg pour le service technique municipal.
  • 10 kg pour la constitution des sachets.

 

Rattachée au Parc Naturel Régional de la Vallée de Chevreuse, la commune des Molières pourra prétendre à une subvention ainsi qu’à l’appui technique du PNRVC dès 2019. Dans cette attente, les services techniques devraient commencer dès le printemps 2018 par le fleurissement pilote de quelques zones sur les deniers de la commune. Cf carte.

Par ailleurs, nous avons démarché le mécénat d’entreprises. Les normes encadrant les domaines du Développement Durable RSE-RSO* (ISO 26000), du Management Environnemental (ISO 14001) des sociétés permet de financer un projet tel que le nôtre.

*ISO International Organization for Standardization NORMES.

*RSO Responsabilité sociétale des organisations  *RSE Responsabilité sociétale des entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *